Mardi 8 septembre 2020

Contente de commencer dès aujourd’hui une nouvelle session universitaire à l’UQÀM entièrement à distance pour l’obtention d’un Certificat en scénarisation cinématographique en attendant impatiemment les futurs projets de scripte ! Pas tellement prévu, mais situation sanitaire interminable oblige en quelque sorte…

2014 : KlaXson

Le mardi 9 juillet 2013, après une envie grandissante de m’initier aux claquettes suite à mon obsession pour les vieilles comédies musicales américaines, je commençais des cours avec le ‘Roi de la Tap’ Pierre Hobson, dont l’école KlaXson est spécialisée dans les claquettes dites du Hoofing New York Style, le style de claquettes le plus difficile selon Pierre, qui était aussi à lui seul un petit phénomène !

Everest VR – The Movie Experience (Jonathan Griffith, 2019)

Devant ce genre d’expédition à risque, je me suis toujours positionnée à la frontière entre fascination pour des gens qui souhaitent vivre une fois dans leur vie quelque chose de réel et de fort, et répulsion sérieuse pour des gens qui s’amusent à jouer avec la vie qui est précieuse.

2013 : Académie de Danse d’Outremont

Le 17 août 2012, je déménageais à Montréal, et quelques jours plus tard, je commençais mon année de Première Littéraire au Collège Stanislas. J’ai tout de suite voulu reprendre la danse comme activité extra-scolaire, et j’ai choisi l’école de danse située à quelques pas du Collège, l’Académie de Danse d’Outremont, où je me suis inscrite avec une camarade à des cours de modern-jazz le mardi soir (que j’ai abandonnés rapidement) et à des cours de ballet inter avancé et de pointes le jeudi soir. Le niveau me semblait un peu plus élevé que celui de mes cours en France, mais mon professeur Loïc Stafford Richard était excellent, en plus d’être talentueux et extrêmement doux et gentil.

Daughters of Chibok (Joel ‘Kachi Benson, 2019)

Si toute la misère du monde regroupée était représentée dans un court-métrage de réalité virtuelle, le spectateur mourrait très probablement d’une crise cardiaque.

Daughters of Chibok est la cinquième œuvre de réalité virtuelle que j’ai eu l’opportunité de visionner dans le confort de ma chambre grâce au catalogue proposé par le Centre Phi avec l’évènement PHI VR TO GO créé spécialement pendant le confinement. Pour la bande-annonce, n’oubliez pas de régler la qualité de l’image au maximum et de faire bouger l’écran pour une meilleure expérience !

2000-2012 : Sixième Art et Mouvement

Voici le huitième et dernier spectacle de danse amateur sur scène que j’ai fait avec l’école Art et Mouvement les 22 et 23 juin 2012 à l’Espace Rive Gauche à Mériel peu de temps avant de déménager pour Montréal. Ce spectacle avait pour thème le cinéma avec un accent mis sur les vieilles comédies musicales.